Acheter

Louer

Viager

Référence

Astuce : Pour recommencer, cliquez sur le bouton ci-dessus, puis cliquez sur la carte pour dessiner votre secteur personnalisé.
  1. Groupe GTI
  2. > Nos actualités immobilières
  3. >Immobilier : l’agglomération stéphanoise de plus en plus attractive

Immobilier : l’agglomération stéphanoise de plus en plus attractive

Publié le
Immobilier : l’agglomération stéphanoise de plus en plus attractive

L’accessibilité des prix immobiliers stéphanois attire un nombre croissant d’acquéreurs lyonnais, délaissant leur ville devenue trop chère. En effet, les primo-accédants constituant la grande majorité des nouveaux acquéreurs stéphanois, réalisent que Saint-Étienne ne se trouve “qu’à” 45 minutes de distance de la capitale des Gaules, et qu’ils peuvent y acheter un bien trois fois plus grand. En effet, le prix moyen au mètre carré y est de 1 395 € contre 5 247 € à Lyon !

A Saint-Étienne, le prix moyen de l’immobilier se situe entre 700 et 2 000 €/m2 selon la localisation du bien, ses prestations, son état et sa rareté sur le marché.

Le baromètre LPI-SeLoger a enregistré une hausse de 3% du prix de l’immobilier à Saint Étienne alors que l’année précédente la tendance des prix était plutôt à la baisse (-3,4%). On peut donc dire que l’année 2019 a été euphorique sur le plan de l’immobilier pour la Capitale du Ruban, ce qui est assez inhabituel.

Les prix stéphanois sont aussi attractifs car l’offre y a longtemps été supérieure à la demande. Après des années de baisse démographique, la population de Saint-Étienne repart à la hausse. Selon le dernier comptage de l’Insee en décembre 2019, Saint-Étienne compte 174 520 habitants car elle a attiré 2 600 habitants supplémentaires depuis les 5 dernières années. Conséquence : le marché immobilier stéphanois commence à être tendu ! Les stocks s’épuisent, les prix sont tirés vers le haut et le délai de vente se réduit (un bien se vend en moyenne en 2 semaines). La ville est prisée par les jeunes actifs, les divorcés et primo accédants qui recherchent des petites surface en centre-ville. Celles-ci peuvent partir en 48h !

Résultat, le centre-ville attire les investisseurs en quête de rentabilité. Ils recherchent précisément de la location de meublé et le marché de la location pourrait bientôt être saturé. Les familles recherchent plutôt à acquérir des biens dans les collines de Villeboeuf, de Métare et de Bel-Air et le quartier de Montaud. Pour les plus petits budgets les quartiers Bergson et La Terrasse conviennent parfaitement. Dans les communes voisines de Roche-la-Molière, Firminy et Saint-Genest-Lerpt les tarifs y sont encore plus cléments. À vous la maison avec terrain et jardin !  C’est donc presque toute l’agglomération qui bénéficie d’un regain d’intérêt des acquéreurs. Enfin, il peut être intéressant d'acquérir un bien dans le quartier du Soleil, secteur en plein devenir qui va prendre de la valeur car la troisième ligne de tramway le traverse et il se trouve proche de la gare et des axes autoroutiers.

https://edito.seloger.com/actualites/france/special-municipales-a-saint-etienne-l-immobilier-attire-acheteurs-lyonnais-article-36313.html